La crise hémorroïdaire se manifeste par une dilatation prolongée des veines au niveau de l’anus ou du rectum. Causée par différents facteurs à l’instar de la constipation, de la sédentarité ou encore de la prise de poids, elle occasionne une gêne chez les personnes qui y sont sujettes. Si vous souffrez des hémorroïdes, il est possible de les traiter soit par une approche médicale, soit par une approche naturelle.

Soigner les hémorroïdes par l’approche médicale

Soigner les hémorroïdes peut se faire de manière médicale, en consultant un médecin qui va prescrire un traitement qui va permettre de soulager les principaux symptômes que sont les douleurs et les démangeaisons. Il est alors courant que des crèmes qui sont faites à base de corticoïdes soient prescrites par les professionnels de la santé. Elles peuvent être utilisées plusieurs fois par jour, mais dans la limite de la posologie prescrite et de la durée d’utilisation fixée par le médecin. Leur effet est habituellement immédiat, la douleur étant rapidement apaisée.

Outre les crèmes qui sont d’application locale, il existe des produits qui sont à ingérer par voie orale. Il s’agit principalement des anti-inflammatoires et des antidouleurs qui permettent d’atténuer la douleur et l’inflammation. Dans les cas extrêmes, ces seuls médicaments ne suffisent pas et l’approche médicale s’oriente alors vers une intervention chirurgicale qui se fait sous anesthésie locale. Ce sera le cas lorsqu’il s’agit des hémorroïdes externes, l’intervention ayant alors pour objectif de procéder à l’extraction des caillots de sang qui se seront formés sous les veines.

Soigner les hémorroïdes par l’approche naturelle

Si vous souhaitez soigner hémorroïdes au fond et non pas seulement traiter les symptômes, l’approche naturelle est plus indiquée. Pour apaiser les douleurs, à la place des crèmes à corticoïdes et de certaines pommades qu’il est possible d’acheter sans ordonnance, vous pouvez faire des infusions de plante de molène ou de thé de millefeuille. Il suffira d’imbiber un peu de coton et de placer sur la zone affectée. Les plantes peuvent aussi être macérées pour en faire usage comme s’il s’agissait d’une pommade. De la glace emballée dans une serviette propre est aussi très efficace contre les douleurs, de même que les bains de siège à eau chaude.

Pour se débarrasser réellement de l’affection en l’occurrence si elle est au premier stade, il est indispensable de revoir votre alimentation. Préférence doit être accordée aux fibres qui vont faciliter le transit intestinal. On en trouve dans les légumes, dans les fruits et aussi dans les céréales. Il faut aussi veiller à ce que le système digestif soit bien hydraté en buvant beaucoup d’eau, soit 1,5 à 2 litres par jour. Ajoutez à ce régime alimentaire un peu d’activité physique en l’occurrence la marche et une bonne hygiène intestinale et les effets positifs vont rapidement être observés.

Pour soigner les hémorroïdes, il existe deux approches. Si celle médicale permet d’obtenir de bons résultats, l’approche naturelle est celle qui s’avère être la plus efficace pour régler le problème au fond et de manière efficace et non contraignante.

Rendez-vous sur cette page pour en savoir plus.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.